Skip to content

Et si les Tontons Flingueurs étaient un nombre… Mystères?

avril 12, 2015

Une nouvelle acquisition qui me fait un peu penser à Concept. Il se joue de 3 à 8 joueurs, à partir de 10 ans.

Le jeu est simple, idéal pour commencer ou finir une soirée. En tant que « Maître du Mystère », vous devez faire découvrir, mais pas trop vite, aux autres joueurs (ou enquêteurs), un mot secret, genre coffre, café, magenta ou les tontons flingueurs et ce à partir d’indices choisis par les joueurs.

Un joueur a tiré le mot mystère (coffre) et le fait deviner aux autres joueurs. Le but est de faire trouver le mot, mais pas trop vite si possible pour gagner encore plus de points.

Le maître du mystère a tiré le mot mystère « Coffre » et doit le fait deviner aux autres joueurs à travers des indices qu’ils choisissent. Le premier joueur choisi l’indice « Personnage Commun ». Le maître du mystère répond « un pirate » car, pour aider à découvrir le mot coffre, un personnage commun qui pourrait mettre les joueurs sur la piste, pourrait bien être « pirate ». Le deuxième enquêteur choisi l’indice « Livre ». Et ainsi de suite (image extraite de JeudeNIM)

Le jeu commence par le tirage secret par le maître du mystère d’un indice (l’indice clef). Le maître du mystère ajoute secrètement 8 autres indices sur les 12 possible et révèle ces 9 indices mélangés aux enquêteurs, les autres joueurs. Il pioche une carte Mystères? qui comporte 12 mots ou expressions, chacun lié à une catégorie d’indice. Le mot mystère est celui qui est associé à l’indice clef qu’il a pioché.

Présentation d’une carte Mystères? (image extraite de TricTrac)

Le premier enquêteur indique un des 9 indices et demande au maître du mystère une information liée à cet indice et au mot secret à découvrir. Par exemple, s’il indique l’indice Forme/Couleur, le maître répond bille. L’indice est retourné et ne pourra plus être choisi par un autre enquêteur. Ensuite tous les enquêteurs peuvent faire une proposition de mot secret, mais l’enquêteur qui se trompe est éliminé de la manche. L’enquêteur actif fait toujours sa proposition en premier, ensuite on tourne dans le sens du jeu. Si personne ne trouve, au passe au joueur suivant qui devient à son tour l’enquêteur actif.

Si un enquêteur choisi l’indice clef que le maître du mystère avait tiré en secret, objet dans notre exemple, le maître révèle aux enquêteurs que c’est bien dans cette catégorie que le mot qu’ils doivent découvrir se trouve sans donner d’information complémentaire.

Si un enquêteur trouve le mot secret, lui et le maître du mystère marquent autant de point qu’il y a d’indices retournés. Le maître du mystère a tout intérêt à ne pas donner des informations trop précises au début mais par trop floues non plus car si aucun enquêteur ne trouve, il ne marquera aucun point.

Pour aller plus loin, je vous propose de découvrir la règle en vidéo par Yandrev.

Défauts

Certains mots proposés sont très franco-français. Si vous êtes francophone sans vivre en France, vous pourriez avoir le bonheur de ne pas connaître  l’émission TV « Téléfoot » ou « Intervilles », la chanson « Tomber la chemise », le livre « Martine à la ferme », l’évènement lié à la date de « 1984 » ou « 1789 », le personnage célèbre « Oui-Oui »,…

C’est un jeu créé par Daniel Quodbach, illustré par Igor Polouchine  et édité par Iello

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :