Skip to content

Bye bye Noémie

août 19, 2016

noemie006

Mi août 2016, tu as décidé de mettre fin à tes jours. Je suis vétérinaire, une profession où les suicides réussis sont fréquents. J’ai donc déjà perdus plusieurs amis qui ont décidés de mettre fin à leurs jours. Je ne juge pas.

Je t’ai rencontré au club de plongée du RCAE, de l’université de Liège. J’étais le nouveau, tu étais l’ancienne. Au fur et à mesure des rencontres, malgré nos différences, nous sommes devenus proches. J’ai appris à te connaître, à t’apprécier. A t’apprécier malgré ces moments difficiles où tu rejetais tout. Je n’en ai jamais compris la raison. Mais nous sommes arrivés à vivre avec cette attitude : tu avais tes proches mais besoin qu’ils soient distants aussi, par moment. J’étais proche de toi quand tu as appris que tu avais cette horrible maladie, cette chorée comme numéro 13 dans House. En plus de souffrir de savoir ton père allait s’en aller à cause de cette maladie, tu savais que tu en étais porteuse. Bien sur, il y a eu un accompagnement psychologique  mais tu te jouais de ces tests et entretiens.

noemie008

J’ai eu l’honneur de faire partie des personnes à qui tu te confiais vraiment, par moment. J’ai adoré ces moments de complicités extrêmes : le montage de la tente de Jean-François sous la drache, l’orage auquel nous avons assisté dehors à un  BBQ à Lillé alors que tous s’abritaient à l’intérieur, une plongée toujours à Lillé où tu avais tellement froid qu’on t’avait passé au jet d’eau chaude à la sortie, un strip poker chez Françoise, une visite de l’abbaye d’Orval avec ta soeur et Alain, le BBQ-piscine chez tes parents, le partage de la chambre à Caen avec ce même Alain pour ces vacances de plongée, et plein d’autres moments, comme ta présence à l’enterrement de mon père, qui m’a été d’un grand soutien avec la présence de mes amis et des échanges que j’ai ai pu avoir avec les anciens collègues de mon paternel.

noemie009

Je t’ai apprécié, aimé, détesté, adoré, haï, et maintenant je te regrette mais j’accepte ton choix. Je suis déçu que tu ne m’ai pas contacté dans ces derniers moments difficiles, tu savais que tu étais la bienvenue à Lyon, que tu pouvais compter sur moi pour t’écouter. Je n’aurai probablement pas changé grand chose, peut-être juste post-poser ton geste. Voyant l’évolution que tu voulais bien partager avec nous par FB, je croyais que cette nouvelle aventure à TV Wallonie.be t’aiderait à aller de l’avant mais quelque chose s’est passé qui t’a poussé à en finir.

Bye, bye, Noémie, je finis par cet air que tu aimais tant

 

Publicités

From → Plongée

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :